Bilan Jeux Vidéos : Récapitulatif 2006-2018.

Coucou les gens. Comme vous le savez tous, c’est bientôt la fin de l’année. Et comme d’habitude, il convient de faire un bilan de l’année passée niveau jeux vidéo via un petit top et un petit compte rendu. Seulement voilà, je me suis aperçu que mes anciens compte rendu sur les jeux de l’année, en bien et en mal….Bha y sont un peu éparpillé par-ci par-là. Certains sont sur des vieux blogs, d’autres ont disparu totalement, d’autres…n’ont jamais été écrit en faites….

J’ai donc décidé, histoire de remettre de l’ordre dans tout ça (autant pour vous que pour moi). De faire un petit résumé de ces dernières années des meilleurs et des plus mauvais jeux que j’ai pu rencontrer. 

Bon, je mets toutefois quelques détails au clair avant de commencer :

  • Il aurait clairement des jeux qui seront là parce qu’il fallait un jeu à cet endroit, principalement ce seront les mauvais (notamment ceux  des premières années ou je me souviens des bons jeux mais très peu des mauvais)
  • Dans de TRES RARES cas, il aura des jeux que j’ai fait plus tard mais qui ont tellement bons que je les ai remplacés. (Ce sera le cas notamment d’un en particulier que vous n’aurez pas de difficultés à reconnaître)
  • on commence en 2006 parce que c’est la première années ou j’ai vraiment suivi de façon régulière l’actualité niveaux sorties. (c’est seulement en 2005 que j’ai acheté mon premier jeu Day one, avant…bha y pouvait s’écouler 3 mois avant que je me décide à prendre le titre….bon, y avait aussi que dépenser 50 € pour un jeu neuf était difficile en étant étudiant)
  • Les jeux seront souvent accompagné d’un ou plusieurs jeux qui auraient pu prétendre à la place de meilleur/Pire jeux de l’année mais que pour raisons X ou Y, ils n’ont pu y prétendre. (je préciserai peu toutefois par souci de place vu que l’article sera assez long mais en gros, c’est souvent parce que j’ai fait le jeu des années après ou toujours simplement parce que le premier a ce petit quelque chose que je préfère)

Bref, après toutes ses mises au point, on va pouvoir commencer, préparez-vous, ça va être long (pour moi aussi…)

2006

Meilleur Jeu de l’année : Suikoden V

La série Suikoden, c’est une série que j’avais toujours suivi de loin avant cet épisode. On disait que c’était des jeux formidable et personnellement….bha c’était sur ma pile de jeux formidables à faire (une pile qui, malheureusement, rétrécis très peu au fil des années). Finalement, ce 5eme volet est arrivé, pour à peine 30 €… et j’ai décidé de me laisser tenter. Et y a pas à dire : Quel richesse. Le jeu est long, prenant, truffé de petites choses à faire et le scénario, en apparence simple, est incroyablement prenant. Un épisode malheureusement presque d’adieu puis qu’ensuite, la série a un petit spin-off sur DS….avant de disparaître totalement de l’histoire du jeu vidéo puisque Konami a viré l’équipe en charge et ne doit sans doute plus savoir qu’elle détient cette licence. Triste….

Ils auraient pu être les GOTY : 

Kingdom Heart 2 : Ce deuxième volet, on peut dire que je l’ai attendu ! Pour dire, je me suis presque motivé à prendre DQVIII juste parce qu’une rumeur disait que la date de ce jeu était en pub dans le livret (Bon, le jeu m’intéressait aussi, faut pas exagérer…). Et cet épisode balaie tout les défauts du premier et s’avère incroyablement riche et amusant. Seul défaut : Il est finalement assez facile et se finit du coup trop vite (malgré ses 40h de jeux en ligne droite) et que malheureusement, la saga KH a fini par m’énerver au fil des années par ses spin-offs. 

Shadow of the collossus : j’ai découvert le jeu alors que le vendeur du magasin du coin y jouait en version US en plein milieu de son magasin (en attendant d’avoir désespérément un client dans ce coin paumé…), j’en avais jamais entendu parler et bon sang, que je l’ai finalement pris, une claque inter spatial que je prends encore mon pied à refaire sur PS4 avec le remaster HD. Malgré tout, un peu court, ce qui limite un peu le plaisir. 

Pire jeu de l’année : FFVII Dirge of Cerberus

Ca va être limite un petit plaisir de pouvoir parler de ce jeu car je pense que je n’aurai pas d’autres occasion de le faire. Dirge of cerberus, c’était le deuxième projet que SE avait fait pour tenter de capitaliser sur la licence FFVII après le film Advent children. Et soyons direct : C’est assez mauvais. Le jeu est mou, très répétitif, beaucoup trop long, truffé de mauvaise idées ou tu sens que les développeurs ont fait n’importe quoi (Coucou les boss impossible à battre sans utiliser de Limit break). Reste un scénario intéressant (mais clairement écrit sur un coin de table) qui peuvent pousser certains fans à aller jusqu’à bout (**agite la main** salut!). Le pire ? y paraît que le jeu a été amélioré en sortant chez nous….j’ose pas imaginer la version japonaise.

2007

Meilleur Jeu de l’année : God Of War 2

En 2005, il avait deux jeux auquel tout le monde disant qu’il fallait avoir jouer : RE4 et God of war. J’ai un peu loupé le coche la première fois vu que je savais pas ce qu’était GOW. Mais la deuxième fois, j’ai pris le hype train. Et bon sang, j’ai pas été déçu. Violent, épique, aussi brutal qu’un coffre qui tombe sur un nouveau né, God of war 2 est tout simplement le même mais en plus débridé encore. Un must have tout simplement. 

 Pire jeu de l’année : Heavenly Sword

Si sur la vielle PS2, on pouvait distribuer des tatanes de daron avec le grec le plus énervé du monde ludique, sur PS3, bha on avait Heavenly sword, Nariko, ses jolis graphismes du derrière et surtout son putain de gameplay au Sixasis. Sans déconné, j’ai rarement connu des jeux comme Heavenly Sword qui peut se révéler sympathique dans un couloir et devenir ensuite totalement injouable au détour d’un autre couloir dés qu’il faut viser un truc. Le jeu aurait pu être un jeu sympathique qui aurait connu son envol avec une suite plus ambitieux. Au lieu de ça, on a juste la confirmation que le motion gaming, quand on sait pas faire, bha on fait pas chier les autres avec. 

2008

Jeu de l’année : Fallout 3

La série Fallout, c’était un total mystère pour moi à l’époque(en 2008, l’idée de faire tourner des vieux jeu de 96 était pas sexy…sans compter que c’était pas aussi évident qu’aujourd’hui), c’est donc avec ce sympathique épisode fait par Bethesda que j’ai découvert la série. Et malgré le faites que ca tournait en hurlant la mort sur mon PC portable (dont j’ai au moins niqué la moitié de la durée de vie en faisant ça), les nombreuses heures a exploré les terres désolés, rencontrer des PNJs bizarres et me dire « punaise mais les open world de ce genre, c’est juste parfait ! », bha c’était le pied. C’est peut être pas le meilleur fallout mais c’est un fallout que j’ai aimé énormément. 

Pire jeu de l’année : Turok 

Est-ce que vous souvenez de Turok ? Pour ceux que le connaissent pas, c’était un très chouette FPS qui combinaient Indien, dinosaure, Science-fiction et gros calibre. C’était amusant et on en demandait pas plus. Turok sur PS3, reboot de la licence sur nouvelle gen, c’est également tout ça…sauf que c’est tout sauf amusant. Le jeu est rigide au possible, l’action pas fun pour deux sous, truffé de bugs, avec un scénario qui essaie de se prendre au sérieux (et c’est à mourir de rire tellement c’est loupé) et une difficulté tellement énervant que tout ces défauts ne nous font plus rire au bout de deux heures. Inutile de vous dire que depuis, on a enterré la licence dans un cimetière indien en espérant que des esprits l’emmène dans les enfers qu’il n’aurait jamais dû quitter.

Ils auraient pu être les Pires:

Far Cry 2 : On se plaint aujourd’hui des Far cry qui poussent partout comme des champignons mais quand on voit ce deuxième épisode, on se dit qu’il a toujours pire. Entre une difficulté de malade lié à toutes les conneries qu’on a rajouté dans ce jeu pour le rendre soit disant réaliste (je rappelle qu’on répare nos véhicules d’un chargeur de fusil avec une clé à molette sur le moteur….niveau réalisme, ça se pose là), l’exploration qui est une torture tant on est pas deux secondes tranquilles et l’univers totalement inintéressant, Far Cry 2 est une punition qu’on a même pas envie d’infliger à ces pires ennemis. 

2009

Jeu de l’année : Batman Arkham Aslyum 

Si on avait été me voir en 2008 et qu’on m’avait dit : « hey mec, le jeu qui va tout déchirer l’année prochain, c’est un jeu Batman », j’aurai surtout dit que ca y est, l’humanité a atteint le point de non retour de la folie. Et pourtant, Batman Arkham Aslyum a été une sorte de pépite inattendue. Enfin un jeu qui rend hommage au personnage, enfin un jeu qui combine aussi bien des éléments d’infiltration avec de la baston et du fanservice comme on l’aime à tout les étages. Un jeu riche et le départ d’une super série qui montra en qualité d’un épisode à un autre. (le dernier a même, en plus d’être très bien, de faire un doigt à tout un public qui ne méritait que ça) 

Ils auraient pu être les GOTY :

Persona 4 : Bon, qu’on soit clair, c’est un super jeu, un RPG génial et qui a bien terminé la superbe carrière de la PS2. Mais le souci qui a baissé pas mal la note, c’est l’exploitation que Altus a fait de ce jeu, entre des spin-off et adaptation pendant dix ans alors qu’on attendait l’épisode suivant. Autant dire qu’à la fin, je pouvais malheureusement plus voir le jeu en peinture. 

Uncharted 2 : Ma copine de l’époque arrêtait de parler pour me regarder jouer et était à fond dans le jeu. Qu’est qui vous faut comme preuve que c’est un jeu génial ?

Pire jeu de l’année : Kingdom Heart 358/2 Days

Tiens, un autre jeu qui a été généré pour faire cracher de l’argent alors qu’on attendait avec impatience l’épisode suivante. Ce jeu qui a malheureusement commencé la mode que SE continuera au fil des années : Complexifié pour rien la série KH, proposer un gameplay a peine stimulant et surtout proposer une histoire incroyable de ridicule (et de rendre des personnages ridicules au delà de leur chara design horriblement clichés). Inutile de dire que KH3 a intérêt à être impeccable

2010

Meilleur jeu de l’année : NieR

Y a des jeux des fois comme ça, il nous tombe dessus comme une météorite. On sait pas trop d’ou y vienne, y sont un peu bizarre mais y font beaucoup de bruits et changent beaucoup de choses. NieR, c’est un de ces jeux. Il est un peu arrivé de nulle part et moi même, j’ai un peu ris de lui quand je l’ai vu parce que « jeu d’action pas beau fait par SE » (bon en vrai, c’était Cavia mais le logo SE, c’est comme les crapauds de couleur, ca attire l’oeil et c’est signe de danger). Que dire sur ce jeu ? Le scénario est génial, la musique est un chef d’oeuvre, le jeu fait rien comme tout le monde, c’est clairement l’oeuvre d’une équipe qui savait qu’elle allait faire son dernier jeu, bref, NieR c’est un superbe jeu qui restera gravé à jamais. (et il est mieux que sa suite… vous savez, le train que tout le monde a pris en marche dés qu’ils ont vu platinum game marqué sur la boîte………) 

Ils auraient pu être les GOTY :

Demon’s soul : Ha le début d’une grande relation haine/amour….Je note le jeu car mine de rien, c’est lui qui a tout lancé… Malgré tout ses défauts, à la limite du prototypage, il a lancé la série et rien que pour ça, il mérite d’être dans les annales du jeu vidéo (Par contre, si vous avez joué à dark souls, évitez-le, ça pique un peu…)

God of war 3 : Tu lance le jeu, t’as une bataille sur un géant avec Poséidon avec en fond deux autres géants qui se bastonnent….. COMMENT TU VEUX PAS CITER CE JEU ???

Pire jeu de l’année : Final Fantasy XIII

J’ai retourné le truc un million de fois dans ma tête pour pas tomber dans ce cliché de mettre FFXIII en pire jeu de 2010. Mais je suis désolé : Je peux pas laisser passer ce crime. FFXIII a détruit FF à lui tout seul. Ok, la licence était déjà pas mal endommagé mais là, c’est un coup de lance-roquette sur un pont réparé avec de la colle Pritt. Le gameplay est nul à chier, le scénario est une insulte à toute forme d’intelligente, le chara design est foiré. En faites, ce jeu n’a que deux qualités : Il était super beau à l’époque (et même encore aujourd’hui, y a des beaux restes) et l’OST était pas mal. Du reste, c’est un gros jeu de merde….

2011

Jeu de l’année : Skyrim

OUI JE SAIS ! C EST PAS DU TOUT ORIGINAL COMME CHOIX MAIS QU EST QUE VOUS VOULEZ ! 

Faut savoir qu’en prime, moi, je n’aimais pas trop la série Elder Scrolls avant Skyrim. J’avais testé morrowind mais j’avais lâché très vite à l’époque (le jeu était en anglais, je comprenais rien au but du jeu, ect) et j’avais pas aimé Oblivion que j’avais trouvé trop banal. Mais à l’inverse, Skyrim et son monde nordique avec ces forêts de sapins, ses cours d’eau ainsi que la neige très présente (j’adore la neige) ainsi que son système beaucoup plus libre (fini les classes chiantes), j’ai passé comme tout le monde des centaines d’heures à explorer, crafter et combattre des dragons. Des heures que je continue à accumuler aujourd’hui….

Ils auraient pu être les GOTY :

Deus ex Human Revolution : Le retour d’un jeu mythique (oui, un jeu, le 2 n’existe pas) que j’adorais à l’époque. Et sur lequel j’ai pris un plaisir avec les approches très libres et un scénario qui sentait bon le cyberpunk. Dommage que sa fin plombe un peu tout…

Portal 2 : la formule portal augmenté, amélioré et rendu encore meilleur. Un des rares ou j’ai l’impression que toutes les répliques sont cultes. I love GlaDos <3

Pire jeu de l’année : L.A Noire

Mon dieu, que j’avais été déçu à l’époque par L.A Noire. Alors que le jeu avait des ambitions démesurés (c’est un jeu rockstar après tout) et que sa vidéo de présentation me faisait me dire « tiens un jeu original et qui peut même ouvrir la voie à un nouveau genre », je me suis retrouvé avec un jeu dont les mécanismes ne fonctionnent pas vraiment (le système des visages notamment), avec un open world complètement inutile et surtout une intrigue pas captivante du tout (ce qui est un comble pour un jeu comme ça). Une très grosse déception vu que j’y croyais à ce jeu là…

2012

Jeu de l’année : Journey

Journey, c’est un titre assez exceptionnel. Minimaliste, beau, avec une musique tellement belle qu’elle vous arrache une petite larme à la fin, un jeu absolument grandiose… Pourtant si petit par rapport à pas mal de jeux. Mais malgré tout, ça reste le jeu qui m’a mis la plus grosse claque de l’année. (et c’est compliqué car il a la fois beaucoup et rien à dire dessus car un jeu pareil, bha ca se joue, les mots suffisent pas…)

Ils auraient pu être les GOTY :

The walking dead : Encore aujourd’hui, c’est très compliqué de départager ce jeu et Journey. Surtout que ce jeu, quand j’ai vu l’épisode 1, j’aurai pas du tout misé dessus. Mais soyons franc, The walking dead possède une écriture remarquable et ce petit quelque chose qui fait qu’on a envie de le recommander et d’en parler. Un jeu énorme et triste… (par contre, limitez vous à cette saison 1, les autres sont pas géniales…)

Pire jeu de l’année : Lollipop Chainsaw

Ce jeu, ca avait tout de l’idée hyper couillonne mais suffisamment barré pour donner un jeu intéressant et amusant à faire. Au lieu, lollipop chainsaw, c’est 6h d’un beat em’all mou du genou au possible avec un univers certes délirant mais pas fun pour un clou et surtout totalement pas drôle. On subit Suda 51 qui se parodie lui-même et on passe un mauvais moment. (Et c’est pas Killer is dead, son jeu suivant qui le sortira de là)

2013

Meilleur jeu de l’année : Fire emblem Awakening

2013 a été une année assez riche puisqu’on s’est payé 2 jeux super attendus et qui ont été plutôt bon. Mais 2013, c’est aussi l’année où Nintendo a tenté de sauver sa 3DS avec des offres diverses comme celle d’offrir un jeu gratuit pour 3 achats. Et sans ça, j’aurai pas découvrir Fire emblem Awakening et la saga en général. Quoi de mieux qu’un jeu que vous n’attendiez pas du tout, vous faire connaître une saga donc vous vous en foutiez un peu sur un genre de jeu que vous n’aimez pas du tout ? Alors oui, on pourra me dire que c’est un Fire emblem pour débutants et compagnie. Rien à foutre, j’ai vraiment adoré le jeu et c’est devenu ma drogue pendant un long moment. Ce jeu est génial et m’a fait devenir fan de quelque chose que je n’aurai jamais pensé apprécier.

Ils auraient pu être les GOTY :

The last of us : Je vais pas mentir : le jeu est très bien et je l’ai refait plusieurs fois, preuve que j’ai apprécié l’expérience. Mais….je n’arrive pas à trouver ça ni innovant ni mythique, c’est un « juste » un très bon jeu. (bon et j’avoue que les fanboys m’ont presque fait détester le jeu tant j’en pouvais plus d’entendre leur objectivité mourir dans un coin de la pièce dés qu’il aborde les qualités du jeu)

Pire jeu de l’année : Walking Dead Survival Instinct

Franchement, j’ai du mal à croire que ce jeu soit sorti en 2013 vu qu’il a facilement 15 ans de retard. Avec un gameplay incroyablement mauvais, des graphismes hideux au possible, des bugs en cascades et un énorme tas de mécanismes absurdes (des QTEs en boucles quand on se fait choper, des compagnons « objets » qui ne servent à rien), on se demande comment le mec du contrôle technique a pu laisser passer ça. Franchement, testez le (si vous arrivez à vous le procurer), c’est juste….impossible à décrire avec des mots.

2014

Jeu de l’année : Danganronpa 1&2

Qu’on soit clair, l’année 2014 n’a vraiment pas été folle. Soit les jeux étaient des blagues absolu (Destiny, AC unity, Castlevania lord of shadow 2) soit des licences sur-usé et pas géniales (Oui, nintendo, je te regarde avec ton Mario Kart 8 et ton Smash 4 que tes fanboys ont achetés les yeux fermés). Finalement, la seule chose bien (à part South park le baton de la vérité peut etre…), c’est l’arrivée de Danganronpa dans nos vertes contrées (sauf que moi, j’avais déjà fini le premier en fantrad), notamment le 2eme volet, sur cette chère vita. Je vais pas détailler pour l’instant, mais en résumé : C’est un excellent jeu avec un scénario génial et un univers dont je me lasse pas après autant d’années. (petit tricherie en passant : j’ai regroupé les deux vu qu’ils sont sorti en séparé uniquement chez nous)

Pire jeu de l’année : Watch dog

Ha ha ha… Le jeu qui a voulu affronter GTA sur son terrain et qui s’est révélée être assez quelconque. Watch dog, c’est un peu l’exemple type du jeu vidéo tel que Ubisoft le fait aujourd’hui : Trés pauvre sur la forme, très limité sur le fond, watch dog donne l’impression d’être le projet très banal qui se fait connaître plus par son matraquage médiatique que par ses qualités de jeux. Au final, on se retrouve avec un open world de plus comme on en joue déjà des dizaines et Watch dog est oublié 2 semaines après qu’on l’ait fini (si on en a eu le courage…). Bref, un gâchis dont on ne devrait même plus être surpris. (j’aurai pu mettre aussi Destiny mais lui, je l’attendais pas et j’ai même pas pris la peine de m’y intéresser à la sortie)

2015

Jeu de l’année : Undertale

OUI ! UNDERTALE ! EVIDEMMENT UNDERTALE ! VOUS PENSEZ VRAIMENT QUE J’ ALLAIS PAS METTRE UNDERTALE ?

(d’ailleurs, c’est lui le jeu que j’ai pas fait l’année de sa sortie mais que j’ai mis quand même jeu de l’année.)

Undertale, c’est un de ces jeux qu’on devine pas son arrivée mais qui réussit tout ce qu’il entreprends : Gameplay, scénario, OST, même graphiquement dans son genre, il arrive à être génial. Bref, je pourrai en dire beaucoup mais son propre article va être publié donc vous en saurez plus. sachez juste une chose : Aucun jeu à mes yeux ne mérite autant le GOTY et pourtant, y avait du TRÈS lourd cette année là.

Ils auraient pu être les GOTY :

Bloodborne : Oui, évidemment, il faut citer bloodborne. Quand From Software fait le meilleur jeu sur Call of Cthulhu (sans le citer en plus… :D) et offre un peu de fraîcheur à la série Souls, ça donne envie, ça donne grave envie (et en prime, tout le monde ne peut pas y jouer et le malheur des gens, j’aime ça)

The witcher 3 : Un jeu excellent dans ce qu’il fait mais qui se perd à la fin avec un scénario qui ne sait plus trop ou il va et dont l’exploration devient un peu chiante vers la fin. Heureusement que ces DLCs sortis plus tard ont apporté un peu de fraîcheur. 

Pire jeu de l’année : The order 1886

J’ai difficilement été aussi déçu de découvrir une machine (Oui…the order 1886 était le jeu qui était en bundle avec ma PS4….). The order n’a qu’une qualité : il est incroyablement beau, même encore aujourd’hui, 4 ans après sa sortie. Passez ce constat, le jeu est un shooter lambda avec un univers pas génial (et qui n’a pas une identité visuel si original et forte que ça) et un scénario entre l’inintéressant et le très mal écrit…. Une grosse déception.

2016

Meilleur jeu de l’année : The last guardian

Oui, le jeu est pas fou techniquement et oui, ca lui arrive de ramer de façon vénére. Voilà, c’est dit, on peut passer à autre chose ?

Attendu depuis longtemps, the last guardian a comblé toutes mes attentes. Oui, le jeu m’a fait vivre une grande aventure, une histoire abstraite mais que j’ai pris grand plaisir à parcourir, oui the last guardian est définitivement l’héritier que j’attendais des jeux de Ueda. Et il me faudra plus d’un trico un peu sauvage pour m’enlever mon plaisir

Ils auraient pu être les GOTY :

DOOM : FUCKING DOOOOOM ! oui, doom est une excellente surprise et la preuve qu’une école du FPS (celle qui fait prédominé le fun, la brutalité et le gameplay au détriment du reste) peut cohabiter avec les FPS plus « cérébral » d’aujourd’hui. Doom, c’est juste le jeu qu’on relance plusieurs fois juste pour le plaisir sans jamais se lasser……….. DOOM ETERNAL UNE DATE PUTAIN !!!!!

Overwatch : Encore aujourd’hui, je joue à ce jeu… j’ai 300h dessus et je m’amuse toujours autant. Je crois que c’est la preuve que c’est juste un super jeu multi (malgré ses inspirations plus que visibles)

Pire jeu de l’année : Mirror edge Cataylyst

Mirror edge, lors de sa sortie, c’était une sorte de renouveau à la fois du FPS et du jeu de plateforme. Seulement voila, quand on veut faire la révolution, faut se vendre un peu aussi. Le résultat, le voilà : Sa suite, navrante de nullité. Avec un level design hasardeux en open world qui rend sa progression mauvaise et qui casse tout ce qui faisait le sel du jeu, son scénario ridicule et sa durée de vie alimenté à coups de quêtes annexes pénible à faire, la saga Mirror edge est décidément une saga maudite.

2017

Jeu de l’année : Persona 5

L’année 2017, ça a été une année complètement folle. On a eu des nouvelles licences sublimes et des jeux attendus depuis des années. Parmi ceux là, il a persona 5 qu’on a attendu presque 10 ans. Et bon dieu, que ce jeu est bon. Scénario génial, personnages attachants, une durée de vie colossal (et paradoxalement, qu’on a envie de refaire une fois fini), une OST de furieux, une identité visuel génial, bref un jeu incroyable et sublime (même si il semble parti pour faire une énorme trahison à la série sous peu….)

The legend of the zelda Breath of the wild : Je vais pas vous mentir, j’ai failli faire une grosse exception et mettre ce jeu en double pour le jeu de l’année tant Breath of the wild est un jeu gigantesque. Nintendo qui se réveille enfin et produit un des plus beaux open world et un jeu riche à tout les niveaux malgré des petits défauts (qui, s’ils sont corriger dans une suite, donnera le plus grand jeu de tout les temps). Pour dire, ce jeu est tellement bon qu’il fait oublier ces fanboys (et pourtant vu leur niveau…. le jeu est fort)

Danganronpa V3 : Je peux pas en parler beaucoup…. Mais ce dernier danganronpa donne juste lieu à un jeu…..puissant. Une étape incroyable et intelligente dans cette saga…. Je peux pas en dire plus mais sachez avec ce jeu, Danganronpa est entrain au panthéon des oeuvres mythiques pour moi.

Pire jeu de l’année : Mario odyssey

Si nintendo a réussit à renouvelé Zelda de bien bel façon, pour sa mascotte, c’est l’inverse, c’est une belle grosse régression. Mario odyssey, c’est mario qui améliore son gameplay et gâche tout son level design, sa difficulté, casse complètement sa durée de vie avec des objectifs qui n’ont que peu d’intérêt et l’horrible impression d’avoir été arnaqué (c’est mon cas….j’ai acheté la switch pour ce jeu !). Bref, un sacré coup dur pour la mascotte la plus connue du jeu vidéo…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

VOILA ! enfin terminé après plusieurs jours. à la fin, je dois vous avouer que c’était une fausse bonne idée. Mais j’ai réussi à arriver à la fin. Comme toujours, c’est un avis personnel donc n’hésitez pas à me contredire, je me ferai une joie de pas répondre (pardon, c’est la fatigue qui parle). Sur ce, à bientôt, on parlera des jeux 2018.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*