Récapitulatif 2018 : Jeu vidéo, les meilleurs et le pire.

Et voilà, 2018 est enfin terminé. Et dans un sens, c’est pas trop tôt….On va donc revenir sur les jeux de cette année qui m’ont marqué en bien…ou en mal. Bon, autant dire que ça a été assez mouvementé à cause de mon emploi du temps (Formation de 10 mois très intense et surtout assez bouffe temps….mais tellement de bonnes choses que j’en ai tiré). Bref, on va parler de tout ça en commençant par un top 10 des meilleurs jeux de cette année :

——————————————————————————————————————————————————————–

10. CrossCode

Mon dieu, que la gestation de ce jeu a été long ! Financé sur Kickstarter en 2012, balancé en Early Access en 2015 et finalement, après 3 ans, le jeu est enfin en version complète. Et ça valait le coup d’attendre. Un gameplay bien dynamique, des heures de jeux, un scénario plein de références et soigné qui donne envie de tout découvrir, CrossCode, c’est l’un de ces jeux dont je devais parler (vu qu’il ne sera pas autant sous les feux des projecteurs que pas mal d’autres jeux). Essayez le, vous ne serez pas déçu.


9. Hitman 2

Qu’on soit clair : Ce jeu est presque une anormalité dans mon classement. Je m’explique : Hitman 2 est …un gros DLC (c’est pas pour rien qu’à la base, ça devait être une Saison 2 si Square enix n’avait pas choisi de se séparer de IO Interactive). Et pourtant…. Je peux pas dire honnêtement ne pas m’être amusé comme un fou sur ce jeu. Hitman 2 reprends tout ce qui faisait le sel du premier opus avec peu de modification….si ce n’est de mettre de nouveaux environnement et de nouvelles idées dans son gameplay. Ca reste toujours aussi efficace, on y passe des heures à tester toutes les possibilités et subtilités des missions et on se lasse pas d’expérienter toujours plus de choses dans ces immenses terrains de jeux. Rien que pour le plaisir de réussir à éliminer toutes ses cibles aux nez et à la barbe de tout le monde et d’apprécier le magnique « silent assassin » en fin de mission, ça vaut chaque centime de l’achat de ce jeu… (Si vous êtes un peu hésitant sur le contenu en plus, le premier jeu est offert….. et vu le prix qui a chuté très vite, ce serait dommage de passer à côté)¹ .


8. Dragon quest XI : Echoes of an Elusive Age

Le retour en fanfare d’une des plus vieilles licences du RPG japonais….et soyons clair sur un détail : Dragon quest continue à faire ce qu’il fait depuis autant d’années : Une histoire simple mais pas mauvaise pour autant, une difficulté crescendo qui motive mais ne décourage pas, un gameplay simple mais efficace et cette impression assez agréable de faire une aventure à la fois épique mais tranquille par moment qui donne une très agréable sensation d’immersion dans son univers. Un série qui se contente de rester sur ces principes mais tout en modifiant et en améliorant son gameplay à son rythme de croisière (améliorant la narration et sa manière d’appréhender son monde). Un jeu à faire si vous aimez passer des heures sur un bon vieux RPG.


7. Red dead redemption 2

Aaaah RDR2, le jeu de la discorde, le jeu qui a encore trusté toute l’attention sur lui et qui a encore mis le monde du jeu vidéo dans le désordre. Entre les médias qui n’ont parlé que de lui pendant des mois, la monopolisation aux game awards assez prononcé, les multiples discussions sur la qualité du jeu, nos potes les Pcistes qui ont pas arrêté de tamporiser pour tenter de dire que si le jeu était pas chez leur plateforme, c’est qu’il était nul (C’est quand qu’ils arrêtent d’être con ceux-là ?)… Autant que RDR2, on l’a dégueulé de partout. Et moi dans tout ça, je trouve ce jeu…..pas mal?

Qu’on soit clair, RDR2 n’est pas mauvais, on voit encore une fois la maîtrise de rockstar sur la narration, l’ambiance, l’open world et sur pleins de détails qui rendent leurs jeux très vivants. Mais d’un autre côté, j’ai vraiment du mal à retrouver cette sensation unique que j’avais dans leurs autres jeux. Je pense surtout que ca tient du faites qu’autrefois, un jeu Rockstar, c’était limité unique en son genre…parce que les open world aussi réussi, c’était pas légion et qu’il avait ce petit quelque chose qui faisait le charme de ces productions. Aujourd’hui….Bha j’ai l’impression que ce quelque chose n’est plus là et finalement, RDR2 ressemble trop à pas mal de jeux et que ces petits défauts qu’on pouvait accepter quand ce petit quelque chose était là…bha on les voit et ca nous saute même aux yeux. Et c’est rajouté au faites que les open worlds sont devenus la norme et que RDR2 ne fait pas grand chose de plus que les autres, voir….fait peut etre moins bien. Résultat : Si je passe un bon moment sur le jeu, je pense sincèrement que je l’oublierai assez vite… et c’est dommage de se dire que désormais, un jeu Rockstar, ce sera peut être plus autant la fête qu’avant.²


6. Subnautica

Subnautica ou….comment encore une fois, la communauté de tout un jeu n’aide pas DU TOUT à l’apprécier. Subnautica, ça m’a donné l’impression d’être le gros Hipster, le jeu que les mecs qui voulaient faire les gros rebelles citaient comme le jeu de l’année contrairement à « ces god of nul, ces spidernaze, ces Red chiotte revolver ou encore ces Assasin’s merde oddychiotte » (en gros, tout ce qui est assimilé au AAA parce que AAA = méchant, Indé = gentils…..la pensée binaire a encore de beaux jours).

Et c’est très con. Car finalement, en prenant une dizaine de séances de Yoga et en se répétant « tu aime le jeu vidéo, il y peut rien si son public est constitué de gens cons », j’ai décidé de me mettre à ce jeu…. et c’est dingue comme un simple détail change absolument tout. Subnautica, c’est un peu un gros mix entre un Elder scrolls, un minecraft et un breath of the wild en quelque sorte. C’est un jeu de survie mais avec la surprise de constater qu’en rajoutant juste un univers composé de fond marin, ça change totalement la donne et on a affaire avec un jeu sur lequel on peut passer des dizaines voir des centaines d’heures sans se lasser³. Un super jeu sur lequel je reste scotché des heures et que je vais surement pas lâcher de sitôt (et je le répète, ça reste dommage que la communauté soit si hautaine, ça rend vraiment pas service au jeu…)


5. Spiderman (PS4)

Cette année, c’est l’année de l’homme araignée. Voilà….

Avant d’avoir eu ce superbe film (allez le voir!) qu’est spiderman Into the spiderverse, Peter parker et son alter ego ont eu droit à un nouveau jeu. Et y a pas à dire, ça fait du bien de voir le tisseur de retour. Pour rappel, le dernier jeu sorti, c’était The amazing spiderman 2…. et c’était pas très bon. Ici, on a droit simplement à un jeu d’une beauté incroyable, d’un New York version Marvel, incroyablement détaillé et fidèle et qu’on prends plaisir à explorer (pour vous dire, je n’ai utilisé le déplacement rapide d’une ou deux dans le jeu tant c’est un plaisir de s’y déplacer). Un scénario intéressant et original pour le héros qui tient en haleine plusieurs heures et qui montre un grand intérêt à l’univers de spidey (même si on aurait aimé plus de méchants….) et un gameplay bien dynamique et pas si évident que ça, ce qui donne un peu de challenge. Malheureusement, le jeu aurait été plus haut dans le classement si la répétitivité n’avait pointé le bout de son nez à plusieurs reprises et qu’à la fin, on avait une trop gros impression de routine qui devait un peu lassant…. En espérant que Insomniac fera un 2eme épisode rapidement et corrigera toutes ses petites imperfections.


4. Celeste

Oui, Celeste, c’est un peu le gros phénomène Indé de l’année (avec into the breach). Et j’avoue avoir passé un peu à côté⁴… Mais finalement, vu que le jeu revenait très souvent dans les vidéos fin d’année et top divers, je me suis finalement décidé à me lancer dans l’aventure⁵. Et autant dire que Celeste, c’est tout bête mais c’est ultra efficace. Du pixel art assez simple, un gameplay simple mais assez hardcore (bon en vrai, c’est surtout récolter les collectibles qui piquent….), une difficulté justement très stimulante et qui donne envie de continuer et qui amuse… (dans un élan masochiste sans doute). Et le pire, c’est que ce petit jeu indé se permet même d’avoir des petits messages subtils et franchement sympathique. Bref, un fun infini pour un jeu qui a l’air si petit…. Jouez-y franchement. (et non, c’est pas un jeu switch, malgré ce qu’on essaie de faire croire….sinon dans mon cas, le jeu serait plus bas dans le classement⁶)


3. Monster Hunter World

Monster hunter, c’est un peu la licence dont je ne comprenais JAMAIS le succès. Pour moi, ça a toujours été des jeux beaucoup trop difficile à cause de leurs maniabilités rigides et mal faites ainsi que l’impression que l’europe était très mal servies à ce niveau là….

Monster hunter world, c’était donc une sorte de messie, un épisode qui allait enfin moderniser la série et bon dieu, il a tenu toutes les promesses que j’attendais de lui. Le gameplay est enfin plus maniable sans pour autant casualisé le jeu (c’est juste que le gameplay a ajusté la difficulté pour la rendre moins absurde), un contenu génial et sans arrêt alimenté, un jeu très joli à sa façon, un univers énorme, bref, je pourrai continuer des heures mais monster hunter world, c’est juste un monstre d’addiction et des heures de jeu à chasser, récolter, coopérer et s’amuser sans jamais savoir s’arrêter (ca me faisait regretter d’avoir des weeks end aussi court d’ailleurs…). Bref, jouez-y…… (même si je sais que vous le faites vu vos screens sur les réseaux…..comme je vous comprends).


2. 428 Shibuya Scramble

EVIDEMMENT, il fallait bien que je foute dans le classement un obscure visual novel dont nous n’avez sans doute pas entendu parler et dont vous foutez sans doute…. en plus de vous dire « t’es sérieux ? ce jeu meilleur que bla bla ». Et bha oui, 428 Shibuya Scramble est le deuxième jeu que j’ai le plus meilleur.

En même temps, premier point qui joue sur mon affection : C’est un jeu fait par les créateurs de Danganronpa. Et c’est leur premier grand succès⁷ et disons que je vois pourquoi ce jeu a eu autant de succès : Comme toujours, on retrouve un scénario intense et tordu comme savent le faire les auteurs de chez Chunsoft mais il a également tout le délire derrière les mécanismes du jeu ou il faut comprendre comment réussir à faire avancer l’intrigue et se rendre compter à quel point nos choix sont cruciales et nous inventent à réfléchir sur tout ce déroulement tordu. Tout ça avec pas mal d’humour absurde et une ambiance japonaise décalé comme seuls savent le faire. En quelques mots, un excellent jeu…qui va sans doute passer inaperçu pour beaucoup de joueurs. Et c’est bien dommage….espérons que cette petite deuxième place lui rendra un peu justice.


Et voici enfin, le premier et meilleur jeu de l’année, et vous en doutez, il s’agit de :

Meilleur jeu de l’année : Deltarune

Et oui, évidemment, comment en pourrait t’il en être autrement ? Undertale étant le meilleur jeu de tout les temps, il était évidement que Deltarune serait……..

Ha…On me dit que j’ai déjà fait la blague sur Undertale l’année dernière et que c’était déjà pas drôle. (on reparlera de Deltarune plus bas)

Bon, allez, le vrai numéro 1 est :

Meilleur jeu de l’année : God of war

Difficile en effet pour moi de trouver un autre jeu qui m’a transporter autant que ce God of war, épisode 4, version Nordique. Le retour d’une grosse licence du jeu vidéo et qui a décidé de prendre un tournent à la fois différent mais toujours rattaché à ses racines de jeu énervé, bourrin et épique (et d’un tout autre niveau). Bon sang que ce jeu fait plaisir ! Un jeu qui arrive à être une suite et un reboot et qui nous offre un dépaysement et une aventure solide à tout moment. Certes, des petits défauts comme chaque jeu (le bestiaire qui aurait pu être plus faux) mais gommé par la majesté de ce qu’il propose : Gameplay, graphismes, durée de vie, OST, difficulté et même scénaristique…. Kratos mérite de s’asseoir sur le trône du jeu de l’année et on espère le revoir pour un épisode 2 qui mettra les dernière septiques à terre.


Voilà, on a fini le top 10. Voici en bonus, des jeux auquels j’ai joué mais

Shenmue 1&2 : Enfin, un remaster utile ! Enfin un jeu qui était difficile à trouver (et émulé) qu’on peut enfin faire avec les voix japonaises et en sous-titré français ! Juste dommage que le son soit d’époque (et dont d’assez mauvaise qualité) et que Shenmue 1…. est assez particulier. Mais bien joué, SEGA.
Shadow of the colossus : Un excellent portage refait entièrement de ce putain de superbe jeu qu’est Shadow of the colossus. Mais je vous avoue que j’aurai clairement fait l’impasse dessus si j’avais eu le jeu pour 20 € parce que vraiment à part les graphismes, y a RIEN de neuf.
Metal Gear Survive : Bha contrairement à ce qu’on aurait pu croire, le jeu est pas mal. C’est un assez bon jeu de survie et un jeu que j’ai pris du plaisir à faire (malgré la difficulté assez relevé du titre). Son défaut ? Il aurait du s’appelle simplement Survive et pas assez d’ancré son histoire dans celle de metal gear (je suis même sur que les joueurs auraient moins gueulé sur la reprise du gameplay). Vraiment, konami, vous avez juste merdé grave la communication……comme à chaque fois quoi….
Detroit Become human : vous pouvez considéré ce jeu comme le numéro 11 ou 12 de mon classement car vraiment, ce Detroit est plutôt bien foutu et le scénario m’a plus convaincu que dans les autres. Y a encore des petits défaut (l’histoire de Kara qui sert un peu à rien par exemple….) mais j’ai vraiment apprécier le titre, autant son histoire que son ambiance.
Valkyria chronicles 4 : le 12, le voici. C’est la digne suite du premier épisode avec un gameplay identique mais enrichi de quelques subtilités bien venue. Je reprocherai juste que le jeu peut être très bien cracké si on sait utiliser les bons ordres, ce qui rend le jeu un poil simple par moments.
Spyrotrilogy : Trés chouette petit remaster si vous n’avez pas fait tous les spyro comme moi…. Même si le 2 est pas super ouf avec sa pseudo composante Metroidvania et ses niveaux tout petit…
call of cthulhu : c’est moyen ouf en faites, sans être totalement raté, le jeu a des gros soucis technique, se finit assez vite et manque clairement d’ambition pour un jeu officiel. Bon et en prime, dés que le jeu veut faire une phase de gameplay bien précise, on sent qu’il ne maîtrise pas ses mécanismes à 100%….une déception car j’en attendais un peu de ce jeu.
Dead Cells : Me fait taper si je dis que je comprends du tout le succès de Dead cells ? Je trouve ça sympathique mais le faites qu’on ait sorti des bouquins pour nous expliquer en quoi le jeu est légendaire totalement abusé…
Dragon Ball FighterZ : le meilleur jeu de baston de cette année, c’est vraiment excellent de foutre des Perfects au copains lors des soirées bastons.
Kingdom Come : Deliverance : Le jeu a l’air vraiment bien foutu avec son contexte historique et ses possibilités de gameplay, mais vraiment l’optimisation du jeu pas terrible (avec ces temps de chargements de malade sur toutes les platesformes) me motive vraiment pas à continuer l’aventure (surtout que le prologue est LONG PUTAIN)
Octopath Traveler : L’OST et la patte graphique du titre sont vraiment sympa et ca fait du bien d’enlever la poussière de sa switch mais les critiques unanimes sur le scénario du jeu me donne VRAIMENT pas envie de lui donner 60h de ma vie…
Gris : Un jeu que j’ai fait sur le tas, un peu par hasard vu qu’on arrêtait en parler.Qu’on soit clair, c’est un bon jeu mais……j’ai ce souci avec tout les jeux qui se la jouent un peu poétique machin.Y sont très jolis, chouette OST et compagnie.Mais quand on a fait Journey en 2012….Bha ce genre de jeux, t’as l’impression de tous les avoir fait…. et du coup, le lendemain, j’avais déjà presque tout oublié….

Avant de finir les bons jeux, on va parler rapidement d’une petite parenthèse :

Le cas Deltarune

J’avais en effet envie de parler rapidement de Deltarune qui est un peu le moment qui m’a le plus excité dans l’année alors que c’est juste………une grosse démo. J’étais là en effet quand Deltarune a été annoncé et j’avoue que j’avais pas mal spéculé sur tout ça⁸. Et autant dire qu’après m’être assuré que tout ça était sans risque (on sait jamais….), j’ai joué à ce jeu et……Bha comment vous décrire ça ? Je pense que même HL3 si il sort un jour me provoquera moins d’émotions. Pour vous dire à quel point ça me fait plaisir, Quand j’ai rejoué au jeu avec le patch en français y a quelques jour et que j’ai entendu cette musique…… Je vais pas mentir : j’ai bien failli chialer. C’est vous dire à quel point j’adore ce jeu, c’est vous dire à quel point l’idée que l’aventure Undertale n’est pas finie me fait plaisir. Bon, après, les propos de Toby fox (même si ils sont d’une lucidité et d’une honnêteté qui font plaisir) m’ont fait un pincement au cœur…. (mais bon…je pensais que le jeu ne sortirait jamais donc je peux encore patienter).


Bon, on va passer aux mauvais jeux de l’année, par contre, comme l’article est déjà TRES long. Je vais me contenter d’un petit top avec quelques commentaires pour les 4 premiers jeux et un « gros texte » pour le pire. Ce sera plus simple pour vous et pour moi aussi…

Aller, on y va :

Ni No Kuni 2 : Le jeu auquel je n’attendais rien et j’ai quand même été déçu. Si la D.A s’avère très joli, le jeu est ridiculement facile (on bat quand même un boss 20 niveau au dessus de nous avec beaucoup de facilité), le scénario est niais et assez chiant et globalement, l’aventure ne motive jamais à avancer…. Un gâchis…
Underworld Ascension : En faites, c’est un pas un jeu ce truc, c’est une simulation de bêta testing d’un jeu avec développement chaotique. C’est assez drôle à voir….Bon, ce serait plus drôle si c’était pas censé être la suite de Ultima Underworld (un jeu qui a influencé énormément pas mal de développeur) et qu’en leader du projet, t’as quand le créateur de Deus ex…. j’ai mal à mon jeu vidéo.
Dissidia NT : Comment transformer un des rares meilleurs produits Spin-off de final fantasy en grosse arnaque sur pattes ? Dissidia NT pour résumé, imaginez un jeu ou vous devez farmer les combats en ligne dans lequel vous bitez rien au combat car ils sont illisible… pour débloquer le mode story qui est nul à chier en faites. Ce jeu, c’est une inception de vide et de caca…..
The quiet Man : vous souvenez de ce jeu qui avait été présenté à l’E3 et que tout le monde a déjà oublié ? Bha vous avez bien fait. The quiet man, c’est un jeu ultra buggé avec un gameplay basique et mal fait, sur une idée bizarre ou on voit pas ou les développeurs veulent en venir….. Surtout quand tu demande de te retaper cette purge une deuxième fois.

Pire jeu de l’année : The world end with you – Final Remix

Tiens, le pire de cette année, c’est un jeu Switch et de Square enix… c’est étrange comme hasard non ?

En réalité, TWEWY Final Remix (on raccourcit, comme ça, ce sera plus simple) réussit l’exploit de transformer un excellent jeu DS en une purge absolu grâce à un gameplay tactile absolument horrible qui t’oblige à griffer presque ta console pour sortir les coups et du coup, les 3/4 tu arrive à peine à faire correctement ce que tu veux faire. Ca rend le jeu horrible à jouer et ce n’est pas le scénario, qui a l’air intéressant mais qui t’oblige à recommencer des combats en boucle tant le gameplay te tape dans les genoux, qui te motive à t’infliger ça. Pour dire, je suis sensé recommencer des objectifs bonus pour connaître les tenants et les aboutissants de l’histoire…. mais j’ai juste pas envie de m’infliger ça. Félicitation à Nintendo et Square enix, vous avez transformé l’argent en merde.


VOILA ! On en a enfin terminé pour cette année 2018. Je vais pas vous cacher que je suis assez …. mitigé cette année vu qu’encore une fois, le jeu vidéo m’a comblé mais que d’hab, les communautés de jeux vidéos me donnent envie (toutes hein? même les communautés que j’apprécie me déçoivent trop souvent) et que tout le fonctionnement du jeu vidéo qui obligent à rester vigilants et qui déçoivent trop souvent me laissent assez septique sur l’avenir du média. Est-ce que je continuerai encore des années ? Je ne sais pas….sans doute que oui, mais il me faudra encore pas mal de travail pour arriver à en oublier les travers. (bon j’ai déjà éliminé de ma vie les éléments les plus toxiques qui tournaient du jeu vidéo et j’espère qu’ils vont rester loin…. ou s’améliorer mais ça, je garde aucun espoir).

Bref, je vous souhaite de bons jeux et j’espère que 2019 ne nous réservera pas de mauvaises surprises (même si je me doute que ce sera le cas….).

A bientôt !


¹ Perso, j’ai profité d’une super promo blackfriday et j’ai eu le jeu pour…25 € alors qu’il était sorti depuis une semaine. J’ignore toujours si c’est une erreur ou une promo vu que le jeu a TRÈS mal marché, mais quand je vois le rapport qualité/Prix, je me dis que j’ai eu de la chance.

² Pour vous dire, je sais que le jeu va surement sortir sur PC…. et je m’en fous un peu; voir totalement en faites. C’est dire à quel point le jeu est un peu banal à mes yeux (le seul point qui m’agace, c’est de voir encore ces clochards de PCistes raconter des conneries mais bon, je commence à avoir l’habitude)

³ à condition de ne pas être allergique ou phobique des fonds marins. Moi même qui n’ait pas ce problème, j’ai malgré tout ce petit malaise quand je plonge profondément…. (bon perso, je vois plus ça comme une qualité mais je comprends que ça puisse angoisser certaines personnes)

⁴ Le jeu est sorti PILE quand je suis rentré en formation. Et n’ayant déjà plus la forme de penser à autre chose que du code, je suis passé complètement à côté du jeu…

⁵ C’est d’ailleurs à cause de lui que je publie cet article aussi tard vu que cette dernière semaine, j’ai pratiquement fait QUE jouer à Celeste… et je l’ai pas encore terminé à 100% en plus.

⁶ Ca va, je rigole, rangez vos briquets zippo et vos bidons d’essences…. en plus, c’est la maison du voisin celle-là.

⁷ il a même eu un 40/40 de la part de Famitsu ! ….. ce qui ne veut rien dire vu que ce magasin est corrompu au dernier degré. Pour rappel, il a donné la note parfaite à FF13-2, nintendogs ou encore JoJo’s Bizarre Adventure: All Star Battle (oui, oui, le jeu de baston avec de gros soucis d’équilibrage et un netcode en carton….)

⁸ Au point de dire si un nouveau jeu était vraiment annoncé, j’achèterai Star citizen. Mais heureusement, personne ne l’a remarqué ^^ (………j’ai l’impression d’avoir fait une connerie là)

1 Trackback / Pingback

  1. Bilan 2018 des Jeux Vidéo – Top, Flop et attentes pour 2019 - L'Antre de la Fangirl

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*